Actualités

Blog

Plus d’espace en aménageant les combles

Investir les combles est une bonne solution pour gagner en surface habitable. A condition de tenir compte des impératifs techniques pour un aménagement réussi.

(mv: 22/4/2016)

Créer une chambre supplémentaire, un bureau, une pièce de jeu ou même un petit studio avec salle de bains… Si vous manquez de place mais pas d’idées d’agrandissement, montez voir au grenier, vous y trouverez peut-être la solution.  Si dès la conception de votre maison, des combles aménageables ont été prévus, les travaux nécessaires seront plus simples et moins coûteux. Si ce n’est pas le cas, ne vous découragez pas mais procédez à une inspection attentive des lieux. En cas de doute, n’hésitez pas à vous faire aider par un professionnel.

En premier lieu, vérifier la hauteur sous faîtage. Elle doit atteindre au minimum 1,80 m. A défaut, il vous faudrait surélever la toiture et le chantier changerait de nature ! Si vous disposez de la hauteur suffisante, une attention particulière doit être portée à la charpente pour vérifier son état (notamment la présence d’insectes xylophages ou de champignons) et à sa configuration qui va déterminer l’espace disponible et la facilité de passage.

Soyez également vigilant sur le plancher en vérifiant sa solidité car il doit être porteur pour supporter le poids des allées et venues ainsi que du mobilier. S’il est en bois, l’état des solives et l’espace entre chacune d’elles vous indiqueront s’il y aura besoin de le renforcer ou d’en créer un nouveau.

Une bonne isolation des combles est indispensable

Prévoyez d’installer une ou plusieurs fenêtres de toit pour faire entrer la lumière en choisissant soigneusement leur emplacement (ni trop haut, ni trop bas) et en tenant compte des contraintes techniques de la charpente et de l’ouverture dans le toit. Et n’oubliez pas qu’une bonne isolation est indispensable mais qu’elle ne doit pas trop rogner sur l’espace habitable. L’isolation par l’extérieur reste la meilleure solution mais elle n’est envisageable qu’à l’occasion d’une rénovation de la toiture.
Pour isoler par l’intérieur, il est possible d’opter pour un isolant mince en sous-toiture et d’y ajouter un isolant comme la mousse polyuréthane projetée. Le tout recouvert d’une cloison en plaque de plâtre.

Avant de vous lancer, renseignez-vous auprès de votre mairie pour connaître le coefficient d’occupation des sols autorisé, en fonction du plan local d’urbanisme, car vous ne devrez pas le dépasser en ajoutant la surface habitable des combles.
Une autorisation de travaux suffit, sauf si l’aménagement vous fait gagner plus de 40 m2. Et si les combles aménagés portent la surface de votre maison à plus de 170 m2, il vous faudra faire appel à un architecte.

source: www.larepublique77.fr

alt='isolation des combles'